30/03/2007

MERCI

MERCI 18

 

Papa et maman, vous ne pouvez faire
Autrement que d'accepter ces modestes vers.

J'avais commencer d'écrire à " Y que la vérité
Qui compte" mais, ils ont refusé cette publicité.
D'accord! un poème, c'est moins spectaculaire
Que de dire Merci à la télé!
Mais des vers? C'est tout ce que je sais faire
Pour vous dire Merci d'avoir voulu essayer
De me donner ma chance du fond du coeur,
Avec seulement 7 congélateurs...

BARRE séparation 4


Vous n'arrêtez pas de dire:
_"C'est dur... Nous venons à peine d'ouvrir:
Normal pour du surgelé!" cela me fait sourire,
Avant de fondre en larmes avant de dormir.
Car pour ce magasin, vous avez dû investir.
Je passe des larmes aux rires:
Au pire... Je risque de grossir.

BARRE séparation 4


Merci Patigel de m'avoir fait rêver
Et de m'avoir prêter vos ailes d'océan.
Mes vers auraient été votre publicité
Pour faire connaître "Breton" et "Normand":
Vos savoureuses spécialités feuilletées.

BARRE séparation 4


Merci Christian d'avoir mes vers aimés
Et d'avoir cru en ma poésie avant moi
En m'encourageant à continuer sur cette voie
Même quand désespérée je voulais abandonner.
Si tu étais encore en vie tu serais venu acheter
Rien que pour me soutenir devant cette difficulté.

BARRE séparation 4


Merci! Même si l'avenir d'AMTD est compromis...
Les grandes surfaces? Tout leur est permis.
Puisque mes clients n'ont rien compris, restez dehors!
Je festoirai avec mes poètes morts.


Papa et maman, si je ne dois voler plus jamais
Que cela soit de vous avoir aimer!

14  SEPTEMBRE  2005

20:45 Écrit par Po dans Spleen | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

PARDON

070212062711324295[1]

_"Même si la fatigue te guète
Il te faut te reposer, poète.
Tes clients n'ont que faire
De tes vers"
Me dit Sélène, reine de nuit,
_"Poétesse, tu n'as que faire
De ce don de Dieu
Si cela se voit dans tes yeux!"
Ajoute Insomnie qui m'ennuit.
_"A choisir, tu aurais péféré une librairie
Pour que tes clients puissent lire ta poésie."
Continue Christain avec ma muse de connivence.

BARRE séparation 4


Pardon! A tout noircir... J'ai tendance.
Adieu! Christian, Verlaine, Baudelaire,
Hugo, Lamartine et j'en oublie...
Mes clients n'ont que faire de ma poésie.
Puisque le corps il faut bien le nourir
Avant l'âme, pour ne pas mourir.

BARRE séparation 4


J'ai changé de rivage
Pour palier au naufrage,
En disant à une cliente:"J'ai épousé un breton."
Pour vendre Patigel, j'ai menti: Pardon!
Je n'ai jamais survolé la Bretagne
un paysan alpin était ma montagne.
Etant née à Paris,
Je voudrai à Brest y dormir...
Mais, rien ne presse de courir,
Je n'ai pas encore goûter à la vie.

BARRE séparation 4


Pardon! si j'ai tendance
A tout noircir.
Dans mon malheur, j'ai de la chance:
Ma muse est revenue en ma Provence.
Même si je n'ai pas d'avenir,
A mes clients, je me dois de sourire...
Pourquoi m'en faire
Puisque j'ai mes vers!
Assez pleurer dans les chaumières!
Venez voir votre belle caissière.
Même si c'est la rue qui est congelé,
Je reste dans le surgelé.

14  SEPTEMBRE  2005

20:09 Écrit par Po dans rêverie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/03/2007

EN APESANTEUR

couple coeur

Simplement en fermant les yeux,
Embarquons-nous dans mes cieux
Pour un vol privé
Destination le passé.
Attention aux variations
De pression.
A mille lieux de nos deux vies
Laissons libre court à notre fantaisie...

En apesanteur,
Peuvent s'unir nos coeurs.

Ceintures et portes bloquées,
Pilotage automatique enclenché,
Les nuages enferment le présent d'en bas:

En apesanteur,
Peuvent s'unir nos coeurs.

Plus de carburant,
L'avion tangue dangereusement
Et perd de l'altitude:
Atterrissage forcé sur ma solitude.

 14  FEVRIER  2005

16:50 Écrit par Po dans rêverie | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

22/03/2007

MERCI à MES 4000 VISITEURS

bonjour02


Fenêtre mouette


Bonjour et Merci à mes 4000 Visiteurs
Vous faites vivre mon blog
Même si beaucoup d'entre vous ne font que passer

070206090423313999[1]

Grand Merci particulier à toutes mes amies et amis
Qui me laissent des coms
Merci également aux sites d'image que je visite
Pour embellir mon blog:

070209072001318369[1]

Anniversaire chien
C'était mon anniversaire le 18 MARS !
Aussi votre fidélité est un merveilleux cadeau

rose mouette

Bisou et à bientôt sur mon envol poétique

070207062136315113[1]


mercipegase


18:13 Écrit par Po dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/03/2007

LE MIROIR AUX RËVES

g-5[1]

 

L'espoir fait vivre...Nous courons tous après nos rêves
Qui malheureusement avec la fin de la nuit s'achèvent.
Nous mettons dans DEMAIN toutes nos espérances
Et imaginons ce que serait la vie depuis l'adolescence.

L'idéal serait de fabriquer un attrape-rêves ensoleillé
Pour les emprisonner afin qu'une fois réveillé
Nous puissions facilement les voir s'animer
Ainsi que nos espoirs de bonheur s'illuminer.

C'est un miroir à plusieurs côtés aux bords dorés
Qui capture le reflet de nos rêves nocturnes colorés.
        Ainsi, ils se matérialisent,
        Même s'ils ne se réalisent.

Tôt ou tard, ils finissent par se décolorer
D'être rester trop lontemps suspendu
Au dessus de nos têtes. L'illusion a disparu
    Quand nous avons fini d'y croire:
    Alors, se brise le formidable miroir.

Hélas! Nous aurions de meilleurs jours connu!
Pourtant, l'ombre des rêves continue
A nous accompagner jusqu'au tombeau
        Puisque rien n'est plus beau
Que de ne jamais cesser de désespérer:
Contentons-nous seulement la vie d'adorer!

                  
13  MARS  2007

08:41 Écrit par Po dans rêverie | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

11/03/2007

PRINTEMPS

dyn005_original_235_343_gif_2545511_bf45c585c3f192d82aa1b44922503771[1]

 

O printemps! Pourquoi es-tu en avance?
Que vous êtes belles, tulipes et narcisses!
Savais-tu que j'attendais ta chère présence?
Aussi, j'aurai à te demander un grand service.

O printemps! Merci d'envoyer ton hirondelle
Vers son coeur meurtri qui n'attend que la mort:
Mon amour a plus besoin que moi de réconfort.
Vole très vite lui donner de bonnes nouvelles!

O printemps! Tes bourgeons, tu m'apportent!
Va lui dire que tous les espoirs sont permis
Puisque l'autre matin quand je suis partie
        Je n'ai pas refermé la porte.

O printemps! Tu m'offres tes jonquilles!
Fais te promettre qu'il ne s'inquiète
Plus. Ayant laisser ma muse en ville,
        Reviendra vers lui, le poète.

O printemps! Ta jeunesse, tu me proposes!
Tous les rêves se réalisent: cours lui dire
Que cette séparation n'est qu'une pause,
        Pour qu'enfin il puisse sourire.

             2  MARS  2002

12:56 Écrit par Po dans rêverie | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

09/03/2007

NOUVEL HABILLAGE

Mon nouvel habillage je le dois à mon douce amie COCO
Merci infiniment du beau travail éffectué
avec ta gentillesse qui te caractérise

436453073[1]

 

17:33 Écrit par Po dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |