28/09/2006

L'AN NOUVEAU

Charbon%20miroir[1]

      A l’endroit comme à l’envers,

Cela ne change rien au lendemain:

            C'est dèjà un enfer,

            Une douleur sans fin.
Seule, j'entends frissonner mes vers.
Peu m'importe la fête si tu n'es pas là.

      Tu vois, j'ai le moral au plus bas!

 

      A l'endroit comme à l'envers,

      L'an nouveau aura beau faire:

            Cela ne sert à rien,

            Je ne suis pas bien.
      Même ses bulles de champagne

Ne pourraient  rendre mon coeur ivre.
Sa neige poudreuse recouvre la montagne:

      Sans ta chaleur, je ne peux survivre.

 

      A l'endroit comme à l'envers,

Pour me faire fondre, pas de yeux clairs:

            Avec l'Euro ou le Franc,

            Pas de vrai changement.
Alors que nous sommes entrain de vivre

Un moment qui sera inscrit dans les livres,

2002 avec ses skis de fond laisse un sillage

Dans lequel je ne vois que mon triste visage.


                     1  JANVIER  2002

 

sp30810[1]

 

11:51 Écrit par Po dans Spleen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.